CÉAS de la Mayenne
29, rue de la Rouillère
53000 Laval
Tél. 02 43 66 94 34
Mél. ceas53@wanadoo.fr

Lien social / Vivre ensemble

 

Si le monde était un village de 100 personnes

En 1990, l’environnementaliste Donella Meadows lançait par courrier électronique un texte qui « a voyagé aux quatre coins de la planète, se modifiant et se transformant au gré des destinataires, pour ne délivrer pourtant qu’un unique message »… En voici l’une des versions, publiée en 2002 aux éditions Picquier. Les chiffres ont été actualisés en 2004. Ils sont à prendre plus comme des tendances que des chiffres exacts dans la mesure où les sources sont difficiles à obtenir dans certains pays.

Individualisme, inégalités, peur de l'autre, le lien social se délite-t-il ? Cohésion sociale : l'impression d'une régression inquiète

À la fin de l’année 2011, en l’espace de quelques semaines, quelques dizaines d’écrivains, d’universitaires ou d’analystes politiques se sont réunis à Grenoble, puis à Paris, pour échanger sur le thème du lien social en France. À la base de chaque rencontre, on trouve l’idée que quelque chose est à reconstruire au sein de la société française pour resserrer les liens qui unissent la population. Nous revenons ici sur les thèmes évoqués par les différents intervenants pour expliquer ce délitement et pour l’endiguer.

Le journal Le Monde donne la parole aux fortunés... De bonnes raisons pour apprendre à cohabiter...

Dans son édition du 24 novembre 2012, Le Monde s’est intéressé au ressenti des riches vis-à-vis du regard accusateur que leur porterait la société française. À travers les différents témoignages, loin des discours habituels, mais légitimes, sur les inégalités sociales, on découvre des points de vue variés et une réflexion qui va au-delà du simple fait de posséder beaucoup plus d’argent que les autres. Au final, tous ne le vivent pas de la même façon.