CÉAS de la Mayenne
29, rue de la Rouillère
53000 Laval
Tél. 02 43 66 94 34
Mél. ceas53@wanadoo.fr

Genre


"Plus travailleuses, plus investies, plus rigoureuses" : l'engagement chez les femmes

Dans le cadre du programme d’études d’intérêt national, initié par le Fonds national pour le développement de la vie associative (FNDVA), le CÉAS a réalisé, en 2002-2003, une étude sur les femmes et les jeunes dirigeants d’associations en Mayenne. Nous présentons ici les principaux éléments concernant l’étude sur les femmes. La première partie de ce rapport s’attache à présenter l’engagement associatif des personnes interviewées. La seconde propose les préconisations visant une plus grande participation des femmes aux instances dirigeantes des associations. Cette seconde partie s’appuie, entre autres, sur les expériences des personnes rencontrées et sur les suggestions qu’elles ont pu apporter.

L'approche genre en trois axes de travail : pourquoi nommer les femmes et les hommes ?

Brigitte Biche, sociologue-consultante, est intervenue à l'assemblée générale du CÉAS de la Mayenne, en 2004, afin d'évoquer les perspectives d'avenir du monde rural pour les femmes et les hommes demain. Se demandant pourquoi nommer les femmes et les hommes, elle propose trois axes de travail pour faire avancer l'égalité.

Les femmes dans les sociétés africaines : constats et espoirs pour l'égalité

L'anthropologue Many Camara est intervenu auprès de la Coordination d'associations de solidarité internationale en Mayenne (CASI 53) dans le cadre de la journée de formation sur le thème : "Les femmes, actrices du développement". Il a introduit la journée en traitant le statut des femmes dans les sociétés africaines.